top of page
Rechercher

Le gouvernement du Canada n’accepterait jamais les conditions de la sécession du Québec - Henderson

MONTRÉAL, QUÉBEC - Montréal, Qc., le 22 mai 2024 – Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, affirme que l’accession du Québec à l’indépendance est régie par la Convention de Vienne sur la succession d’États. Selon Keith Henderson, membre du Parti canadien du Québec, cela est un mensonge trompeur.

L’indépendance du Québec est plutôt régie par le droit canadien, souligne Henderson, et nécessiterait des négociations, un large accord et un amendement à la Constitution. Si de telles négociations échouent - et la Cour suprême ne pouvait prédire aucun succès nécessaire, surtout compte tenu des questions insolubles concernant les frontières – le Québec devrait déclarer unilatéralement son indépendance et démontrer ensuite à la communauté internationale qu’il exerçait un contrôle effectif sur l’ensemble de son territoire.
Une telle démonstration nécessiterait l’expulsion du Québec de toute forme de droit concurrent. Cela nécessiterait, à tout le moins, la fermeture des bureaux de poste et des pouvoirs fiscaux du Canada, la décanadianisation de toutes les unités militaires sur le territoire du Québec et l’annulation des tribunaux canadiens et de leurs juges.

« L’idée même que le Canada accepterait une telle expulsion de l’autorité », déclare Henderson, ancien chef du Parti de Equality, « est difficile à imaginer. »
Les précédents dirigeants péquistes, comme le ministre des Affaires intergouvernementales, Jacques Brassard, ont menacé de recourir à la police pour imposer la sécession. M. Henderson demande : « Est-ce que Paul St-Pierre Plamondon ferait la même chose ? »

À propos du Parti canadien du Québec :

Le Parti canadien du Québec propose une vision fédéraliste audacieuse et penchée vers l'avenir du Québec afin d'encourager une renaissance qui fera de la province un important carrefour des droits économiques, culturels et linguistiques du Canada et de l'Amérique du Nord.

INFORMATIONS DE CONTACT:

Communiqu_eacute_PaCQ_24.mai.24_2_FR_membre_.docx
.pdf
Télécharger PDF • 126KB

0 vue

Posts récents

Voir tout

Ligne de front politique juin 2024

juin 2024 Heureux de vous revoir! Où étions-nous ce mois-ci ? Myrtis et Colin ont tous deux étés interviewés à CJAD par David Hertel ce mois-ci. Aussi, Myrtis, Colin et Charles Roburn (conseiller spéc

La Responsabilité de Pascale Déry.

par Colin Standish, Co-Leader MONTRÉAL, QUÉBEC – La communauté qui a donné naissance à Pascale Déry, l'actuelle ministre de l'Enseignement supérieur du Québec, commence à se demander pour qui elle se

Comments


bottom of page